Comment Éliminer la Graisse sur le Foie Naturellement ?

éliminer la Graisse sur le Foie

Éliminer la graisse sur le foie, mes conseils de naturopathe

Quels aliments privilégier et ceux à éviter voire à proscrire pour éliminer la graisse sur le foie naturellement ? Stéatose hépatique non alcoolique, également appelée NASH ou encore maladie du foie gras, cette maladie chronique touche de plus en plus de personnes. Des cellules graisseuses se déposent sur votre foie, cette accumulation de graisse le font grossir et provoque une inflammation. L’une des premières recommandations est de corriger son alimentation. Je vous partage mes conseils de naturopathe pour un foie en bonne santé.

En finir avec la maladie du foie gras grâce à l’alimentation

Attention aux glucides

J’aimerai tout d’abord revenir sur une idée reçue selon laquelle un foie gras serait le résultat d’un régime alimentaire trop riche en graisses. C’est faux ! 
Les graisses ont leur importance, on va en parler, mais l’accumulation de graisses autour du foie est principalement due à un excès de glucides. J’entends par là tous les sucres, cela comprend celui des fruits, le fructose, les céréales et les féculents.

Le fruit est considéré comme un aliment sain mais contrairement au saccharose, le fructose en excès n’est pas assimilé dans l’intestin et doit donc être métabolisé par le foie qui va le transformer en graisse. Un excès de fructose peut donc conduire à une stéatose hépatique.

Je vous conseille d’éviter le plus possible les jus de fruits, préférez croquer dans des fruits entiers et limitez-vous à 2 par jour.  Cela vaut également pour les fruits secs, raisins secs, dates, abricots secs, figues sèches, qui sont un concentré de fructose.

Attention également aux nombreux additifs que l’industrie agro-alimentaire utilise en masse. Les produits transformés contiennent souvent beaucoup de glucides, dont le fructose, comme le sirop de maïs, le sirop de fructose, le sirop d’agave, la maltodextrine, le sorbitol, le mannitol et le xylitol, entre autres.

Je ne le dirais jamais assez : lisez les étiquettes des produits que vous achetez, c’est important !

Vous pouvez vous aider d’application très pratique comme Yuca par exemple, qui permet de scanner le produit et de savoir rapidement s’il est sain ou non grâce à une note.

Méfiez-vous aussi des produits industriels salés, du type sauce tomate, soupe, plat préparé, qui contiennent également du sucre.

Cela parait évident, mais arrêtez les sodas. Ces boissons contiennent beaucoup trop de sucre par rapport à nos besoins, qui sont d’environ 25g par jour (soit 6 cuillères à café), selon les recommandations de l’OMS.
Une canette par jour suffit à rendre votre foie gras.
Pour information, une canette contient entre 25 et 35 g de sucre à elle seule !
C’est un conseil simple à mettre en place si vous voulez vous débarrasser d’un excès de graisse sur le foie.

On évitera également d’ajouter du sucre dans le café, le thé, les yaourts. Diminuez les doses petit à petit, afin de vous déshabituer du goût sucré.
Au petit déjeuner, exit les biscuits, gâteaux et céréales du supermarché. Préférez des alternatives moins sucrés, protéinées et riche en fibres et pourquoi pas un petit déjeuner salé.

Résistance à l’insuline et IG Bas

Derrière un foie gras se cache très souvent une résistance à l’insuline. En effet, en cas de résistance, votre organisme va sécréter de plus en plus d’insuline. Cette hausse trop importante va générer une conversion des sucres en gras et un stockage de ces graisses. C’est donc une cause de stéatose hépatique.

Par conséquent, il faudra mettre en place une alimentation qui ne fera pas trop monter votre insuline. On parle d’une alimentation à index glycémique bas ou à charge glycémique basse (c’est une notion plus nuancée qui tient compte de la densité des aliments).
On évitera au maximum les aliments à index glycémique élevé qui provoque un pic rapide d’insuline au profit des aliments à index glycémique bas ou modéré. Vous trouverez facilement une liste des aliments avec leur IG sur internet.

Mais globalement, ce qu’il faut retenir :

On évite tous les aliments raffinés (le pain blanc, le riz blanc, les biscottes, les pâtes blanches, le sucre blanc bien sûr, …) car le processus de raffinage, en enlevant l’enveloppe des céréales, augmente l’index glycémique.
On les remplace par leur version complète ou semi complète selon vos goûts.
Pour varier, essayer également des aliments ayant naturellement un index glycémique plus bas comme le quinoa, le sarrasin, le petit épeautre.
De manière générale, les aliments industriels déjà préparés ont un fort index glycémique à cause de l’ajout de sucres dont je vous parlais précédemment.

Habituez-vous à acheter des produits bruts ou peu transformés. On peut manger simple, sain et se régaler, sans cuisiner pendant des heures.
Si vous manquez d’inspiration, je partage énormément d’idées recettes rapides et équilibrées pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps dans ma newsletter (formulaire d’inscription en bas de cette page).

Les Acides gras

Les graisses ne sont pas l’ennemi du foie au contraire !
Vous pouvez manger gras même en cas de stéatose hépatique. Il faut simplement bien choisir vos sources de graisse.

On favorisera les aliments qui contiennent des bons gras comme c’est le cas de l’avocat, des oléagineux (graines et noix), de l’huile d’olive, de l’huile de coco nom désodorisée, de l’huile de lin, de chanvre, de cameline, de noix.

Faîtes la part belle aux petits poissons gras (sardine, maquereau, hareng) riches en bonnes graisses qui feront du bien à votre foie et notamment les oméga-3 qui vont permettre d’éliminer les graisses sur le foie.

En parallèle, on diminuera les acides gras saturés, considérés mauvaises graisses, c’est à dire les fritures, les panures, les graisses « trans » des aliments industriels, très utilisées dans les produits de pâtisserie et de boulangerie.

Micronutriment et Antioxydants

Pour vous aider dans une démarche de détox hépatique, certains micronutriments seront vos alliés comme le glutathion (un puissant antioxydant), l’acide alpha lipoïque, la NAC (N-Acétyl-Cystéine), ainsi que la choline (que l’on trouvera par exemple dans le jaune d’œuf, ce n’est donc pas un ennemi).

Le magnésium sera également un ami pour une détoxification naturelle du foie. Il joue un rôle notamment dans la production du glutathion.

Je vous invite à rajouter beaucoup d’antioxydants dans votre alimentation. On les trouve dans les aliments riches en couleurs notamment les caroténoïdes qu’on va reconnaître sous les formes de couleurs orange et rouge, parfois vert dans certains cas Ces aliments vont avoir une action favorable au déstockage de la graisse hépatique.

Le jeûne intermittent pour éliminer la graisse sur le foie

La pratique de jeûne intermittent peut être un excellent moyen pour aider à guérir de la maladie du foie gras non alcoolique et notamment le jeûne intermittent du soir.

Le jeûne intermittent consiste à ne pas manger du tout pendant un certain nombre d’heures. Le plus courant est le 16/8, c’est-à-dire que l’on va jeûner pendant 16 heures et prendre nos repas sur une fenêtre de 8h.

Par exemple vous pouvez prendre une collation qui doit se terminer à 16 heures et vous prendrez votre petit déjeuner à 8 heures le lendemain.
Cela va vraiment aider à diminuer l’insuline et les graisses hépatique.
Vous pouvez le faire par exemple trois fois par semaine, si vous ne souhaitez pas le faire tous les jours.

Cumulé à d’autres mesures d’hygiène de vie, cette pratique aura plein de bienfaits sur votre corps notamment sur la santé intestinale, sur le bien-être psycho-émotionnel, sur la vitalité, sur l’immunité etc.

Quel type d’activité physique ?

Notre corps est en fait pour bouger !

Suivre une alimentation saine et pratiquer le jeûne intermittent sont de bonnes pratiques pour éliminer la graisse sur le foie. Mais les résultats seront encore plus efficaces si vous y ajouter une activité physique régulière.

Et en particulier une activité à intensité soutenue comme le HIIT (High Intensity Interval Training) par exemple.
Le HIIT consiste à alterner des phases d’intensité, courtes mais très très intenses, avec des phases de repos courtes également. À répéter sur 10 ou 15 min.

Il faut vraiment qu’il y ait un effort intense sans toutefois se mettre trop en difficulté si on est à la base fatigué.e.

Essayez de pratiquer votre activité physique au moins trois fois par semaine.

Les plantes pour détoxifier son foie

Certaines plantes vont vous aider à déstocker les graisses du foie et à améliorer sa santé comme le chardon marie, le desmodium, le romarin, le pissenlit, l’artichaut, le radis noir, …
Elles sont vraiment intéressantes quand on a un foie intoxiqué.

L’huile essentielle de citron va être un allié également pour favoriser le déstockage de la graisse hépatique.
On peut la prendre en mettant 2 goutes sur un comprimé neutre que l’on trouve en pharmacie, parapharmacie ou en magasins bio.  Bien laisser absorber les deux gouttes d’huile essentielle de citron avant d’avaler le comprimé et prendre à raison de deux à trois fois par jour pendant deux semaines.

Soit on mange l’huile essentielle de citron à travers son écorce. Les écorces sont riches en huiles essentielles. On peut les ajouter dans un jus de légumes maison par exemple, pour un effet stimulant hépatique.

Il y en a d’autres, si le soin par les plantes dans le cadre d’une détox hépatique vous intéresse, je vous conseille de regarder ma vidéo où j’explique comment stimuler son foie.

Mais ATTENTION, il ne faut pas faire n’importe quoi, n’importe comment !
Une cure détox faite sans précaution peut être préjudiciable à votre santé.
Il est conseillé de se faire guider pour une détoxication saine et fonctionnelle du foie .

Si vous adoptez une méthode naturelle et respectueuse du corps, vous pourrez bénéficier sans risque de ces nombreux bienfaits.

Autres pistes pour guérir d’une une stéatose hépatique

Santé intestinale

Autre conseil important que vous pourrez approfondir avec une consultation personnalisée auprès d’un naturopathe ou d’un praticien en micronutrition, c’est de soigner votre santé intestinale !
Car ce n’est pas rare de voir des cas de personnes qui n’avaient pas une alimentation riche en glucides et à IG élevé mais qui se retrouvent avec un foie gras. C’est en fait dû à une hyperperméabilité intestinale qui accompagne une inflammation chronique de l’intestin. Cela augmente les lipopolysaccharides (LPS) qui fait monter l’insuline et peut donc entrainer une stéatose.

Pour mieux comprendre et essayer de voir quel serait votre problématique, je vous renvoie, dans un premier temps, à la playlist de vidéo sur l’intestin et par la suite, il faudra évidemment recourir à une consultation avec un.e naturopathe qui pourra vous aider à cibler l’origine du problème et à la traiter.

Mitochondries

Potentiellement mis en cause et à surveiller si vous avez une stéatose, c’est le fonctionnement des mitochondries.

Ce sont les petits moteurs énergétiques de nos cellules.
Des perturbations dans leur fonctionnement pourrait favoriser un excès de graisse dans le foie.
C’est passionnant de voir comment le corps fonctionne et de comprendre le lien avec votre métabolisme de façon générale et le stockage de graisses dans le foie.

Je vous assure qu’une stéatose du foie non alcoolique n’est pas irréversible. C’est possible de revenir en arrière, certaines personnes atteintes de la NASH arrivent vraiment à retrouver un foie sain en quelques semaines parce qu’elles se sont données les moyens d’améliorer leur alimentation et leur hygiène de vie.

Retrouvez des informations complémentaires dans mes vidéos : 

Rejoins ma communauté!

Cadeau de bienvenue:
L'e-book "Les 5 règles d'or pour Embellir sa santé"