On ne peut certes pas empêcher le vieillissement, il est à terme inéluctable. En revanche, on peut en retarder le processus et en limiter les dommages.

Le vieillissement de nos cellules, et donc notre vieillissement général : physique, psychique, physiologique, résulte de notre âge certes, mais aussi de nos conditions de vie : oxydation, glycation, qualité de l’entretien de notre corps, de nos organes donc hygiène de vie, alimentation, équilibre en micronutriments.

 

 

La naturopathie va permettre de faire le point sur l’ensemble du fonctionnement du corps et du psychisme, d’équilibrer l’alimentation, l’hygiène de vie, la gestion émotionnelle et nerveuse.

 

 

Au programme anti-âge :

  • une alimentation équilibrée riche en antioxydants,
  • une activité physique régulière et suffisante (il ne s’agit pas juste de marcher pour aller travailler ou aller jusqu’au supermarché :)) permettant une bonne oxygénation cellulaire, une bonne élimination, un entretien cardiaque,
  • une bonne gestion émotionnelle et du stress,
  • un bon sommeil,
  • une exposition raisonnable au soleil (ni trop ni trop peu),
  • une complémentation spécifique pour la formation du collagène, la lutte anti radicalaire, l’équilibre hormonal, la santé de la peau et des phanères, la sérénité etc.

 

L’objectif est de retrouver :

  • un bon tonus, des muscles fermes,
  • un teint éclatant et reposé,
  • une peau ferme et élastique,
  • de la vitalité,

 

Et de limiter :

 

  • les cernes (problème digestif, hépatique, rénal?),
  • le teint gris (intoxication? tabac? fatigue? stress?),
  • le relâchement de la peau (manque de bons acides gras? d’antioxydants? de certaines vitamines/oligoéléments/acides aminés?),
  • la baisse de la mémoire et de la concentration, la fatigue chronique etc.

 

 

Et bien sûr d’éviter ou traiter tout dérèglement physiologique pro-oxydant tel que :

  • les troubles du métabolisme du sucre (souvent non identifié, qui s’identifie par les signes cliniques et se confirme dans la biologie notamment par le test Homa),
  • l’inflammation chronique (qui s’identifie par les signes cliniques et se confirme dans la biologie par certains marqueurs),
  • le manque ou l’excès de cholestérol,
  • la fatigue surrénale (associée à un épuisement persistant)
  • etc.

Tout cela se fait grâce à un bon accompagnement en naturopathie et à votre investissement personnel dans la mise en pratique des conseils prodigués.

Chouchoutez votre corps !

Mijoté de chou aux allumettes et lentilles

Mijoté de chou aux allumettes et lentilles

Voici un dîner complet, rassasiant, hivernal, à dominance végétale. Les lentilles sont riches en minéraux, magnésium, vitamines B, protéines végétales. Elles sont rassasiantes car riches en fibres favorables à un bon microbiote, et à IG bas, donc ne font pas prendre...

Repas du soir : brandade de morue aux carottes

Repas du soir : brandade de morue aux carottes

Un dîner familial complet et gourmand, équilibré.   Ingrédients pour 5/6 personnes :   650g de morue salée 650g de pommes de terre 650g de carottes 3 oignons 3 gousses d’ail Huile d’olive   Faire dessaler la morue pendant 48 à 72 heures dans de l’eau au...

Recevoir le kit de bienvenue et mes astuces Embellir sa santé

Inscription réussie

Share This