Cuisson douce, késako?

En nutrition et naturopathie, vous entendez souvent parler de cuisson douce, vapeur douce, cuisson à 95° maximum. De quoi s’agit-il ?

La plupart des modes de cuisson surchauffent les aliments de façon à détruire la plus grande partie de leur richesse nutritionnelle et à en dénaturer la structure moléculaire de sorte à la rendre toxique.

Cuisson à l’eau bouillante, à la poêle très chaude, au four, à l’auto-cuiseur : tous ces modes de cuisson dénaturent l’aliment, nuisent à la densité nutritionnelle de l’alimentation ainsi qu’à la santé.

 

 

Destruction des micronutriments à la chaleur

La chaleur détruit les micronutriments les plus précieux. Ainsi :

  • Les enzymes et la vitamine C commencent à être détruites à partir de 42°
  • Les vitamines B et E commencent à être détruites à partir de 95°
  • Les minéraux et les oligoéléments perdent en biodisponibilité à partir de 100°
  • Les vitamines A et D commencent à être détruites à partir de 110

 

Réaction de Maillard

Un autre phénomène potentiellement diabétogène et cancérigène dans toute cuisson forte : la réaction de Maillard.

A la cuisson, les sucres opèrent une action de caramélisation (glycation) des protéines, ce qui les fait brunir et leur donne ce goût de rôti qui plaît tant dans notre culture culinaire traditionnelle. Cette caramélisation des protéines produit des substances toxiques et cancérigènes dont les plus connues sont les acrylamides, et induit également une nidification de nos cellules, ce qui a pour merveilleux effet d’accélérer notre vieillissement cellulaire et global.

Ce qui est associé au plaisir des papilles est malheureusement facteur de détérioration de la santé : ne mangez surtout pas les croûtes de vos rôtis ou de vos pains et tartes : c’est ce qu’il y a de pire… Et oubliez les frites au four du commerce, elles sont bourrées d’acrylamides. Dommage mais il faut le savoir…

 

Le courant du crudivorisme

Dans ce contexte, on entend de plus en plus parler de crudivorisme ou d’alimentation vivante : ce courant prône la consommation d’aliments bruts non chauffés ni transformés afin de bénéficier de tous les bienfaits des aliments et aussi d’éviter certaines réactions chimiques qui nuisent à la santé.

Je ne suis pas pour une alimentation 100% crue car cela ne plaît pas à tous les intestins : j’ai reçu dans mon cabinet plusieurs témoignages où une alimentation crudivore a généré perméabilité intestinale et inflammation chronique. Cela dépend de chacun : chez certains cela va engendrer un phénomène de guérison du fait d’une plus grande richesse nutritionnelle, de l’absence de réaction de Maillard, et chez d’autres cela va considérablement irriter la paroi intestinale et ainsi créer intolérances alimentaires, porosité intestinale et avec cela inflammation chronique de bas grade. Je le déconseille donc aux personnes atteintes du syndrome du côlon irritable.

Il y a également un frein important à l’alimentation purement crue, c’est qu’elle peut isoler de son entourage : les repas devenant très atypiques et sortant complètement des habitudes de l’entourage plus classique.

La solution santé : cuisson douce et crudités

Sans basculer dans le crudivorisme, il existe une solution pour éviter à la fois destruction des micronutriments et réaction de Maillard : la cuisson vapeur, alliée avec la consommation de crudités chaque jour.

Pour éviter à la fois la réaction de Maillard et la destruction des micronutriments :

  • Cuisson douce
  • Inclure du cru dans son alimentation quotidienne
  • Eviter les aliments transformés

Cette solution se rapproche davantage de notre culture culinaire et permet de préserver son intestin de bien des maux si on a une tendance fragile à ce niveau.

 

Différents modes de cuisson douce :

  • Cuisson à la vapeur douce c’est-à-dire à maximum 95°
  • Cuisson au jus de citron bio
  • Cuisson au vinaigre de cidre bio
  • Cuisson au four très doux
  • Wok rapide avec aliments coupés très fins (pour cuire le moins longtemps possible, selon l’inspiration asiatique)

A oublier donc l’auto-cuiseur, dont la température va être trop élevée et trop brutale pour conserver les vitamines, enzymes et oligoéléments.

Et le gagnant est … le Vitaliseur de Marion !

Le Vitaliseur de Marion est un cuit-vapeur qui a été conçu de façon à :

  • Ne pas dépasser 95° à la cuisson
  • Eloigner suffisamment la cuve d’eau bouillante du panier de cuisson de sorte à ce que les aliments ne surchauffent pas
  • Ne pas laisser retomber les gouttes de vapeur d’eau sur les aliments : la forme bombée de son couvercle permet de laisser les gouttelettes très chaudes s’écouler sur les côtés
  • Assurer l’élimination des substances toxiques, pesticides, toxines et mauvaises graisses dans l’eau de cuisson

De plus cet appareil a été créé selon les proportions du nombre d’or 🙂

 

Autres qualités du Vitaliseur de Marion :

  • Il est beau et très présentable sur la table 🙂
  • Il donne un goût incomparable aux aliments : ceux-ci retrouvent toute leur saveur, c’est surprenant ! Lisez ou écoutez les témoignages de ceux qui en ont un, vous verrez 🙂
  • Il permet une cuisson très rapide (10 minutes) quand on coupe les aliments en petits morceaux : dès que l’odeur de l’aliment arrive, ça y est, c’est cuit !
  • Il est d’une facilité d’utilisation incroyable
  • Le blog de Marion regorge de conseils pour l’utiliser, pour les temps de cuisson, pour des recettes, des conseils diététiques et nutritionnels
  • Il est possible d’acheter des ustensiles pour faire cuire des gâteaux et d’autres plats
  • Il se lave facilement

 

un mail avec Code promo !

Si vous êtes conquis(e) par le Vitaliseur de Marion, je vous propose de bénéficier d’une offre promotionnelle.

 

Voici comment faire :

 

=> Laissez votre adresse email à : florence@embellirsasante.fr

=> Vous recevez un mail avec un code promo (pensez à vérifier vos spams)

=> Dès lors, vous avez 5 jours pour passer votre commande 

 

Pour recevoir votre code promo :

Je souhaite recevoir mon code promo par email

Lunch ultra rapide aux protéines végétales

Lunch ultra rapide aux protéines végétales

Voici mon repas ce midi, aux protéines végétales, rapide, digeste et nourrissant 😋 :   Assiette complète composée de :   Haricots rouges Tomate (j'aime bien enlever la peau et les pépins pour la rendre plus digeste et plus douce en bouche) Concombre (pareil,...

Riz thaï complet sauté aux courgettes

Riz thaï complet sauté aux courgettes

Voilà un exemple de plat par exemple pour le soir, qui réunit légumes et féculent à IG bas et complet donc riche en magnésium et autres oligo-éléments indispensables. ⏱ Un plat d'accompagnement nutritif et sain prêt en 20 minutes ! 😃  Bonne nouvelle : on trouve...

Recevoir le kit de bienvenue et mes astuces Embellir sa santé

Inscription réussie

Share This