Le radis noir, l’ami du foie (et du palais)

Avez-vous déjà goûté le radis noir coupé à la mandoline ?

C’est vraiment délicieux, croquant, acidulé, un vrai bonheur.

Couper les crudités à l’économe, c’est ultra rapide, joli et croquant.

Ici il y a un plat complet et une entrée d’un autre repas :

🥗 Salade complète : roquette, radis noir, magret de canard fumé, une association super bonne

🥗Entrée fraîche : endive et radis noir à la coriandre et graines de courge

Mais en plus et surtout, le radis noir est bourré de bienfaits :

🌱 Il est cholérétique et cholagogue : il stimule la production de bile et la chasse biliaire : concrètement il aide à digérer, et particulièrement les graisses, et participe à un bon transit (un manque d’acides biliaires engendrant une constipation),

🌱 Il augmente les enzymes de la phase 2 de la détoxication hépatique, permettant d’assurer l’élimination des résidus toxiques de la phase 1, étape très importante pour la santé et le bien-être.

🌱 Il est également mucolytique, c’est à dire qu’il aide à fluidifier les sécrétions bronchiques,

C’est donc l’ami du foie, du bien-être digestif, de l’assimilation, ce qui le rend particulièrement intéressant en cette saison d’arrivée du printemps où l’énergie du foie est à l’honneur.

Je vous conseille de l’essayer !

👉🏻 Ultra rapide au moment de manger : vous l’épluchez et, une fois tout blanc, vous continuez à le râper à l’économe pour faire de jolies lamelles. Vous pouvez jeter le centre, la partie fibreuse, qui est moins digeste et moins gourmande, mais c’est au choix.

Bon appétit à tous et bonne journée 🌿

Laisser un commentaire

Rejoins ma communauté!

Cadeau de bienvenue:
L'e-book "Les 5 règles d'or pour Embellir sa santé"